Le deuil périnatal

mon message...

Pour ce petit être, cette âme qui ne s'est pas incarnée, pour vous-même, pour votre couple, pour vos enfants déjà présents, pour ceux à venir, pour la dimension transgénérationnelle, je vous invite du fond du cœur à vous offrir cette réparation, à renouer avec ce vécu douloureux et à le libérer.

Il fait partie de votre histoire, il a un sens. 

Je vous invite à rencontrer et dire adieu à ce petit ange de lumière.

 

Je vous invite à intégrer pleinement cette grossesse non aboutie, la mort de votre enfant et à poser cet acte d'amour sur votre chemin de vie.

 

Avec tendresse et bienveillance

Stéphanie


pourquoi j'accompagne ces deuils ?

Mon métier est d'accompagner les transitions de vie, les libérations de stress émotionnels, les mal-être en général, mais j'ai choisis de me consacrer en particulier à cet accompagnement au deuil périnatal car je l'ai vécu.

 

Ma première grossesse, fausse couche à trois mois. Ma troisième grossesse, interruption médicale de grossesse, j'ai accouché à six mois d'un petit Nathan. Ma sixième grossesse, interruption volontaire de grossesse à quelques semaines.

Victime, coupable, en colère contre la vie, contre moi, déprimée... j'ai traversé ces épreuves, dans ma matrice, dans mon corps, mes pensées, mes rêves, mes maux...

Oui j'en connais le coût, j'en connais aussi la valeur.

Ces pertes, ces enfants non accueillis, ont initié mon parcours en développement personnel et orienté mon devenir professionnel. J'en suis très reconnaissante aujourd’hui car j'y mets du sens et le vis comme un cadeau.

 

Quelque soit votre vécu, fausse couche, mort fœtale in utero, grossesse extra-utérine, interruption médicale de grossesse, IVG, réduction embryonnaire... vous avez porté la vie en vous, quelques soient les jours, les grammes, les centimètres, vous vous êtes projeté en tant que père, mère. Vous êtes légitimes dans votre douleur et vos ressentis.

 

J'ai été accompagnée sur ce chemin douloureux et à mon tour je vous propose mon aide 


mes outils...

lecture intuitive de rupture de liens

Lorsqu'un proche disparait, nous gardons et cela est parfait des liens d'amour avec lui. Mais nous gardons également des liens qui nous entravent, empêchant la personne de rejoindre la lumière et nous de continuer à vivre, comme empêtrés et entravés par ce manque.

Lors de cette séance, j'accède à ces liens via l'intuition (principe féminin) pour vous les révéler sous forme d'images que je reçois puis j'utilise la canalisation (principe masculin) pour leur donner du sens très concrètement.

Le langage symbolique, celui de l'inconscient, des rêves, des symptômes également, donne accès à des guérisons puissantes à tous les plans.

Il travaille à un autre niveau que le conscient qui est limité au plan mental.

 

Ici vous pouvez rester dans le silence, il est simplement nécessaire que vous soyez disposés à dire adieu.

 

Cette séance est possible par téléphone, elle dure une heure et coûte 60€

séance kinésiologie périnatale

Elle est dédiée à cet adieu symbolique. Il s'agit d'une séance (en live cette fois).

 

Dans un premier temps vous allez vous poser, comme pour une méditation ou une séance d'hypnose. Vous pourrez ensuite grâce à une visualisation guidée, rencontrer puis dire adieu à votre enfant, lui dire vos mots d'amour et de compassion, puis le laisser en sécurité, dans l'amour et la lumière.

 

Le cerveau ne faisant pas de différence entre réalité et projection, c'est là encore un outil puissant de « reprogrammation ».

 

Cela participe à la libération émotionnelle retenue depuis la perte et à l'intégration de ce deuil.

 

La séance dure une heure et coûte 60€

acte symbolique

Cela vient en plus de notre séance.

 

Un acte symbolique, particulier à chacun, à chacune qu'il vous faudra réaliser le moment voulu en autonomie.

 

C'est un acte auquel j'accède par intuition. Il peut prendre de nombreuses formes selon le besoin profond de votre âme. 

 

Voici quelques exemples issus de ma pratique :

un rituel d'adieu avec pierres, bougies et encens, un petit bateau en coquille de noix à mettre à la rivière, un dessin ou une lettre à bruler dans un endroit symbolique..

 

Cet acte, là encore, s'adresse et nourrit la dimension inconsciente de votre être. Ce que nous savons avec notre «mental» n'est que la petite pointe de l'iceberg, la plus grande partie (inconsciente) ne nous est accessible qu'en nous connectant avec la dimension spirituelle par le biais de intuition ou la canalisation et je vous propose ici d'en être le relai, le canal, le médium.



Quand faire appel à moi ?

Cela est tout à fait propre à chacun, l'important est de le faire au moment juste pour vous, écoutez-vous, vous saurez le reconnaitre.

 

Pour certains, cela se fait assez rapidement car il y a le projet d'avoir un autre enfant.

Il semble alors essentiel de ne pas faire porter sur le prochain bébé un programme

« d'enfant de remplacement » ou des peurs qui ne lui appartiennent pas.

 

Pour d'autres cela prendra plus de temps. S'engage d'abord un travail de deuil personnel, de cheminement intérieur qui peut durer des mois, des années. L'accompagnement que je vous propose est la pierre d'intégration de cette perte.

 

Parfois, la demande n'émanera pas directement. Cet événement sera « enfoui » et ne resurgira que des années plus tard. J'ai accompagné une cliente plus de 15 ans après un IVG. Elle s'était rendu compte que depuis quelques années, au mois d'avril, elle tombait malade, une sorte de dépression (de vide) s'installait en elle. C'est cet IVG, jamais intégré, "oublié" même qui venait régulièrement frapper à sa porte par le langage du corps. Je l'ai accompagné dans ce deuil avec une lecture intuitive et un acte symbolique. Non seulement un vrai sentiment de libération s'est installé en elle mais surtout le manque, le désir d'enfant non comblé, qu'elle avait ressenti toutes ces années a disparu. Elle a pu reconnaître cette grossesse, cet enfant et faire la paix avec cette part d'elle-même.

 

Aujourd’hui, ce sont plutôt des mères qui font ce travail, mais j'espère que les pères y viendront également.  Les couples qui s'inscrivent dans cette démarche, sont également les bienvenus pour faire le deuil main dans la main.


 

Engagée contre le silence et le tabou, j'ai animé en avril 2020 une web conférence sur le deuil périnatal pour Les Causeries (visible sur You tube ou en Facebook live). J'ai pris la mesure du nombre de personnes concernées, de l'écho profond suscité par mon intervention et surtout du manque de lieu symbolique où confier nos petites étoiles✨.

La ruche Ô étoiles était née.

18 ans jour pour jour après l'interruption médicale de grossesse à 6 mois de mon fils Nathan !

 

 

Si vous voulez en savoir plus ou rejoindre la ruche Ô étoiles, projet soutenu par l'association AGAPA, suivez ce lien :

https://www.la-ruche-o-etoiles.fr

 

Suivez la ruche sur sa page instagram :

https://www.instagram.com/la_ruche_o_etoiles/